recherche

Ressources

Rendez-vous de l'IS - Dole - Centre SNCF

7 novembre 2019 - 9 h / 12 h
Au Centre aéré SNCF -  Dole (39))

                        

 

La gouvernance participative  Pourquoi ? Comment ? À quelles conditions

32 participants

Nathalie Bertin - Direccte BFC (25)
Léo Bonnin - Go-Up (21)
Emeric Bossis - professeur
Samuel Burla - Biocoop La Canopée
Claire Chaduc - AER (21)
Michael Coulon - Fédé des entreprises d'insertion
Philippe Cuny - Essilor
Patricia d'Elia - Conseil régional BFC
Axelle Duflot - Mutualité Française Jura
Clara Equenot -Kinésithérapeute
Thierry Fousset - Epi'Sourire
Marie-Ange Fumei - Addsea
Camille Haubert - Urscop
Karen Hubert - Aract BFC
Régis Huet - Vergers Vivants
Emmanuel Jacob - Agir
Benoit Jaillet - Impulse
Martine Jomard - ALCG
Didier Maillotte - Biocoop La Canopée
Maïté Marandin - Pole Ressources Insertion
Claude Maréchal - Agir
Céline Marmont - AER
Fantin Moreau - Mobil Wood
jean-Philippe Orion - Manufacture des usines réunies
Anthony Perrin - Groupement Impulse
Hean-Marc Rigoli - Cress BFC
Olivier Ventron - Pole Emploi
Claire Virely - Consultante
Murielle WALLAERT - Elan
Thierry Fousset - Epicerie Sociale
Jacques Seguin - Solimut
Sylvie Laroche - Coop'Agir





En résumé

Ce troisième Rendez-vous de l’IS était co-organisé par la Cress, Pôle Ressources Insertion par l'AE, l'Urscop et l’Aract BFC.


Au cœur de ce rendez-vous, trois ateliers d’échanges en parallèle.
Deux témoignages d’entreprises par atelier, puis échanges de pratiques et réflexions en petits groupes.

Dans chaque atelier, il était question de « traiter » collectivement une question qui se pose dans la gouvernance participative :

1. Pourquoi et comment engager les parties prenantes dans la vie de l’entreprise ?
    Témoignages de Elan Jardin & Mutualité Française Jura

2. Comment élargir les instances de pouvoir et de prise de décision ?
    Témoignages de Biocoop la Canopée & Soli’Mut

3. Comment concilier finalités économiques et sociales dans la gouvernance participative ?
    Témoignages de Manufacture des usines réunies & Mobil Wood

La gouvernance participative, amène en effet :
    - une autre forme d’engagement
    - une nouvelle manière d’exercer le pouvoir
    - plus que jamais une double finalité : économique et sociale.

Les groupes ont restitué leurs travaux, puis l’Aract a partagé les enseignements tirés de l’action collective menée sur la gouvernance participative en 2018.


En images

 

retour

parutions
Consulter en ligne ARF et ANACT présentent25 initiatives régionales pour l'innovation sociale au service du développement territorial
tous les documents